Comment aider bébé à marcher ?

L'enfant, après une période durant laquelle il a commencé à explorer son environnement en rampant ou à quatre pattes, va peu à peu se redresser sur ses jambes et faire quelques pas. C'est tout à fait progressivement qu'un bébé, aux alentours de 10 mois à 14 mois, va s'essayer à la marche. Les chutes surviennent alors de façon courante, car l'apprentissage de l'équilibre en position verticale, qui plus est en marchant, nécessite un certain temps. Mais vous, en tant que parents, comment pourriez-vous au mieux aider votre bébé à marcher ? Comment faire en sorte que cette découverte se déroule bien pour votre bébé ? Nous vous suggérons quelques conseils...

L'accompagnement lors des premiers pas

Tout d'abord, il vous faut vous rassurer : il n'y a pas d'âge précis pour les premiers pas. Certains enfants peuvent commencer assez tôt, dès l'âge de neuf mois, mais il n'est pas rare que d'autres y parviennent plus tardivement. Les petits véhicules à quatre roues appelés "porteurs" (à ne pas confondre avec les trotteurs), peuvent permettre à votre enfant de muscler ses jambes et de gagner en équilibre, ce qui favorisera sa capacité à marcher.

Au début, votre bébé s'appuiera très certainement aux meubles pour tenir debout et avancer de manière latérale. Mais dès que vous observez que votre enfant, debout et sans appuis, commence à chercher son équilibre en se mettant tour à tour sur la pointe des pieds, puis les pieds à plat, c'est le signe que ses premiers pas sont pour bientôt. Le passage des premiers pas où votre enfant a encore besoin d'un appui à la marche autonome peut durer plus ou moins longtemps selon les enfants. Ne vous affolez pas et laissez votre enfant découvrir la marche à son propre rythme. Pour qu'il puisse faire ses premiers pas seul, il faut lui en laisser l'occasion : ne le mettez pas en permanence dans son parc ou sa chaise haute, permettez-lui d'explorer la maison. Laisser-le expérimenter la marche pieds nus (seulement s'il est en intérieur bien sûr).

Accompagner sans empêcher la découverte

Il va vous falloir apprendre à surveiller votre enfant sans devancer tous ses mouvements. Une fois qu'il aura trouvé son équilibre, vous pouvez vous placer devant lui en tendant les bras, par exemple. L'apprentissage de la marche est représentatif d'un enjeu important dans la relation parent(s)/enfant : il faut savoir être présent et accompagner son enfant, sans pour autant l'empêcher d'expérimenter par lui-même. Un enfant qui commence à marcher est, en quelque sorte, un enfant qui s'émancipe.

Mais le plus souvent, les premiers pas en autonomie se font lorsque vous vous placez à une petite distance en face de votre enfant, que vous tendez les bras et que spontanément il vient vers vous. Quelle belle aventure que ce partage ! Ce rôle que vous tenez dans le développement de votre enfant (dont les premiers pas font partie) n'est-il pas magnifique ?

Cet article vous a plu ?

Comment aider bébé à marcher ?
Note: 0.0/5 (0 vote pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires