Les différents types de lait pour bébé

Lorsque vous décidez de donner le biberon à votre bébé, il y a quelques règles à respecter : nettoyage du biberon, stérilisation, etc. Quant au lait, sachez qu'à chaque âge son lait ! Les différents laits infantiles pour bébé ont une composition strictement règlementée. Voici un petit guide pour vous aider à vous y retrouver.

Le lait 1er âge (de 0 à 4 ou 6 mois)

Le lait 1er âge est le lait que l'on donne au nourrisson jusqu'à ces quatre à six mois maxi.

Il est fabriqué à base de lait de vache dont la composition a été modifiée afin de correspondre aux besoins spécifiques des nourrissons : un lait enrichi en vitamines et sels minéraux, contenant moins de protéines et plus de glucides et d'acides gras essentiels, ce qui contribue au développement de son cerveau.

Bien que le lait maternel reste ce qu'il y a de meilleur, ce lait infantile 1er âge s'en rapproche beaucoup.

Il existe en poudre, à diluer avec de l'eau, et est facile d'utilisation (tout ce qui concerne le dosage du lait est précisé sur le contenant). Il existe aussi sous forme déjà liquide, mais est en ce cas plus cher.

Découvrez quelques produits !

Le lait de suite, ou lait 2ème âge (de 4 à 12 mois)

Le lait de suite, ou lait 2ème âge, est le lait que l'on donne au bébé de ses quatre mois à ses un an.

D'après le Syndicat Français des Aliments de l'Enfance (SFAE), "lorsque l'enfant commence à consommer autre chose que du lait et qu'il n'est pas allaité, il est temps de passer aux préparations de suite ou lait 2ème âge, seul produit spécifiquement conçu pour couvrir les besoins nutritionnels et psychologique du nourrisson à partir de 6 mois et jusqu'à 1 an."

Anciennement appelé "aliments lactés diététiques 2ème âge", il, est le principal aliment liquide d'une alimentation progressivement diversifiée.

En effet, il comporte moins de protéines que le lait 1er âge, 20 fois plus de fer et 6 fois plus d'acide gras essentiels que le lait de vache demi-écrémé. Riche en calcium, phosphore et vitamines, il est le complément d'une alimentation diversifiée.

Découvrez quelques produits !

Le lait de croissance (de 10 mois à 3 ans)

Le lait de croissance est le lait qui prend le relais du lait 2ème âge. A partir de dix mois, les bébés peuvent boire du lait de vache, cependant il est déconseillé avant leur trois ans. Pourquoi ? Le lait de croissance pallie en fait les carences naturelles du lait de vache. En effet, certains éléments favorisant le bon développement de l'enfant (notamment la fabrication de cellules de sang, système immunitaire, etc) sont peu présents, voire absent, du lait de vache.

En poudre ou liquide, le lait de croissance apporte fer, acides gras essentiels, vitamines et oligo-éléments. Il est conseillé lors des petits déjeuners, et avec un minimum de 500ml par jour.

A défaut, faites boire à votre enfant du lait entier, et non pas écrémé ou demi-écrémé.

Découvrez quelques produits !

Bon à savoir

A chaque cas de figure son lait ! Il est important de savoir que le lait de vache basique, ainsi que le lait d'autres animaux (chèvre, ânesse, ...) est très dangereux pour la santé du bébé. Au même tire, les laits aux protéines de soja, ainsi que les boissons végétales (à la châtaigne, aux amandes, etc.) qui ne sont pas conformes à la réglementation, et sont donc dangereux pour la santé du nourrisson, ne répondant pas à ses besoins.

Il existe des laits "pré", pour les bébés prématurés, n'ayant pas atteint 3,3 kg. Ils sont plus riches en protéines et calcium que les préparations classiques.

Le lait pour bébé peut aussi se trouver avec des pro biotiques, tels que le bifidus, ce qui favorise une meilleure reconstitution de la flore intestinale du bébé et limite les constipations. Aussi appelésles laits pauvres en lactose. Ce sont des laits pauvres en lactose, ou des laits fermentés à utiliser dans les cas de diarrhées aiguës pour les enfants de plus de 3 mois.

Il existe aussi des laits "hypoallergéniques", en général prescrit par les médecins en cas d'allergies du nourrisson aux protéines de la vache.

Dans tous les cas, n'oubliez pas de consulter votre médecin avant de faire ingérer quelque lait que ce soit à votre bébé.

Cet article vous a plu ?

Les différents types de lait pour bébé
Note: 0.0/5 (0 vote pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires