24ème semaine de grossesse

23ème semaine de grossesse25ème semaine de grossesse

Maman

  • Fatigue :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Maux de grossesse :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Prise de poids :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Sautes d'humeur :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Envies de grossesse :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Arrondi du ventre :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  

Bébé

  • Taille : 30 cm
    Poids : 800 gr
    =
  • La vue :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • L'ouïe :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Mouvement :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  

To do list

La fatigue arrive, faites le plein de fer, de magnésium et vitamine.
EN SAVOIR +
Continuez à faire vos emplêtes pour l'arrivée de bébé.
EN SAVOIR +
Prenez soin de vous, levez le pied, relaxez-vous et reposez-vous.
EN SAVOIR +

La 24e semaine de grossesse, correspondant à la 26e semaine d'aménorrhée, s'inscrit un peu dans la continuité de la semaine précédente. Entrant de plain-pied dans votre sixième mois de grossesse, vous vous rapprochez encore un peu plus de l'accouchement. Votre organisme accuse donc un peu le coup, tandis que votre bébé amorce réellement la phase finale de son évolution. Ses organes et ses sens finissent donc de se préparer à la vie de ce côté. Pour l'accueillir comme il se doit, il est donc temps de préparer son trousseau. Pensez tout de même à vous accorder quelques moments de détente pour souffler un coup.

Notre newsletter suivi de grossesse

Nous vous accompagnons tout au long de votre grossesse ! Chaque semaine, recevez un e-mail de suivi de grossesse en vous inscrivant à notre newsletter !

Du côté de bébé

Un développement en douceur

Entre la semaine dernière et cette semaine, bébé a encore pris 2 bons centimètres et mesure donc désormais environ 30 cm. N'ayant pas de souci à se faire pour son poids - bien au contraire - il a également pris 100 grammes et pèse environ 800 g. Au 6ème mois, bébé se prépare à prendre de plus en plus de poids, sa croissance elle va avoir tendance à ralentir. Pas vraiment étonnant en fait puisqu'il passe le plus clair de son temps à dormir dans votre ventre, cela demande beaucoup d'énergie. Pendant ses périodes d'éveil, il est cependant très actif. Et ça, vous le sentez assez bien…

Bébé bouge de manière plus coordonnée

Après 6 mois de croissance in utéro, le cerveau de votre bébé ressemble désormais de plus en plus à celui d'un adulte. Ses deux hémisphères sont maintenant clairement constitués et son cervelet a pris un peu plus de volume. Ceci lui permet de coordonner plus efficacement les mouvements de ses muscles. Ainsi, hormis ses premiers bâillements qu'il ne contrôle pas forcément, il prend désormais un certain plaisir à bouger ses bras et ses jambes (environ 20 à 60 mouvements chaque demi-heure). Il s'amuse également souvent à serrer les poings et à essayer d'attraper son cordon. Assez régulièrement pendant ses périodes d'éveil, vous pouvez également le sentir qui se cogne contre la paroi de l'utérus. Par ailleurs, afin de mieux soutenir ce petit corps très attractif, sa colonne vertébrale continue de se consolider.

Cependant, votre état de santé influant beaucoup sur l'activité de votre bébé, l'intensité de ces mouvements varie beaucoup selon que vous soyez malade ou en bonne santé, joyeuse ou en colère, etc. Pour son bien-être et pour votre bonheur commun, tâchez donc, autant que possible de gérer au mieux vos émotions.

Ses sens sont en éveil

Au cours de ce mois-ci, l'ouïe de votre bébé s'affine beaucoup. Encore plus réactif aux stimuli extérieurs que la semaine dernière, il perçoit plus clairement les sons extérieurs et intérieurs, mais aussi les vibrations émises par votre corps lorsque vous êtes stressée ou énervée. Il arrive à entendre clairement votre rythme cardiaque, votre respiration, votre voix et celle de son père, même si cette dernière est encore moins distincte pour lui que la vôtre. Dans le même temps, sa vue se développe. Ses paupières s'étant détachées, il est maintenant capable de cligner des yeux et de distinguer les nuances de la lumière à travers celles-ci. En outre, il fait travailler son système respiratoire de façon continue en simulant les mouvements de respiration. Les mouvements qu'il effectue avec sa cage thoracique lui font avaler et rejeter du liquide amniotique à la place de l'air. Ce qui lui permet de muscler son thorax et d'apprendre à ses poumons à fonctionner.

Du côté de maman

Le corps de maman change

Le développement de bébé, et de votre utérus par la même occasion, chamboulent un peu tout à l'intérieur. Afin de faire toujours un peu plus de place à votre bébé, vos organes internes se sont en effet un peu « déplacés » : votre estomac a remonté, vos côtes se sont écartées et votre diaphragme s'est rapproché de votre cage thoracique. Dis comme ça, cela peut paraître un peu impressionnant. Mais en réalité, tout cela est tout à fait normal et se déroule progressivement suivant un processus totalement indolore. Seuls inconvénients : les essoufflements, les gros coups de fatigue ainsi que les douleurs dorsales et les sensations de jambes lourdes qui sont avant tout liées au poids de votre ventre et à une mauvaise circulation sanguine.

Comme lors de la 23ème semaine de grossesse, votre utérus se prépare également à la naissance prochaine. Il entame des contractions pour se préparer. Ce processus est inconscient, en réalité c'est votre cerveau qui dicte à votre utérus de réaliser ces contractions. Votre ventre se durcit et peut alors être légèrement douloureux ! Ne vous alarmez que si cela devient réellement soutenu ou si vous avez de très gros doutes. Les quelques tiraillements causés par ces contractions sont en général indolore mais procure une sensation étranges. Il s'agit des fameuses contractions de Braxton Hicks.

La prise de poids ? Oui, mais pas trop !

A ce stade de la grossesse et selon votre morphologie, vous devez avoir pris entre 6 et 8 kg en moyenne, et 8 à 10 centimètres de tour de taille. Mais ce sont là des valeurs qui peuvent beaucoup évoluer d'une femme à l'autre. Pour vous, l'essentiel doit rester de conserver une alimentation saine afin d'éviter une trop importante prise de poids. Pour le reste, il n'y a pas d'inquiétude à avoir. Ne vous privez pas, mais ne versez pas non plus dans les excès.

Des rêves étranges

A partir du sixième mois, il est assez fréquent de constater chez les femmes enceintes, un regain d'activité cérébrale à la nuit tombée. Ce qui se manifeste généralement par un rythme plus fréquent de rêves généralement en rapport avec l'angoisse de l'accouchement ou, au contraire, à l'impatience de materner. Vous vous figurez très bien votre bébé en rêve, sans savoir à quoi il ressemble. Vous avez hâte de découvrir sa bouille !

A partir du 6ème mois, les rêves changent. Ils commencent aussi à se transformer en cauchemar à l'approche de l'accouchement : accouchement difficile avec complications, enfant malformé, fausse couche… Vous rêvez aussi de l'après, le retour à la maison, parfois tout se passe au mieux et vous avez très vite envie de retourner dans vos rêves au réveil. Parfois c'est plus compliqué, vous avez peur de ne pas savoir gérer. Ce sont les expressions naturelles de vos angoisses, n'oubliez pas d'en discuter avec votre entourage, votre conjoint, vos parents, amis, qui ont certainement vécu ces doutes aussi.

Quelques conseils pour cette semaine

Continuez à surveiller votre alimentation

Même s'il faut laisser votre corps prendre le poids dont il a besoin, il est nécessaire de continuer à garder un œil sur la balance. Prendre plus de poids que nécessaire peut en effet avoir des répercussions sur votre santé et celles de votre bébé. Evitez donc au maximum les grignotages sans pour autant complètement vous priver de petits plaisirs gustatifs qui vous aideront à évacuer vos frustrations. Essayez d'avoir une alimentation riche en oméga 3 en consommant des aliments tels que le saumon cuit, thon cuit, noix, amandes, huile d'olive…, qui sont bénéfiques pour le cerveau de votre bébé. De même, buvez beaucoup d'eau.

Evoluez dans la préparation de son arrivée

Si ce n'est déjà fait, il est temps de penser à préparer le trousseau de bébé. Faites une liste du matériel nécessaire pour l'accueillir ainsi que de ce dont vous pouvez avoir besoin après l'accouchement. Il s'agit essentiellement du nécessaire pour ses premières toilettes, de ses vêtements premier-âge, ainsi que de quelques petits accessoires à utiliser au quotidien.

Trouvez le nécessaire pour accueillir bébé sur allobébé !

Ménagez-vous !

Il est important de commencer à vraiment prendre soin de vous et de vous relaxer au maximum. Réalisez des activités qui peuvent vous aider à vous détendre tels que la marche, la natation ou prenez des rendez-vous pour des séances de massages. Evitez les endroits trop bruyants qui peuvent perturber votre bébé de même que tout ce qui peut vous stresser. Par ailleurs, soulagez vos maux de dos en laissant de côté vos talons aiguilles !

En résumé, au cours de la 24e semaine de grossesse, il est fort possible que vous vous sentiez encore plus fatiguée que la semaine dernière, bébé occupant un peu plus de place dans votre ventre. Pensez donc à vous offrir un maximum de moments détente et bien-être, et contrôlez votre hygiène de vie. Pendant ce temps, bébé accélère sa croissance en vue du grand jour. Préparez-vous activement à l'accueillir en maintenant le cap !

Cet article vous a plu ?

24ème semaine de grossesse
Note: 4.6/5 (5 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires