Passer de l'allaitement au biberon

L'allaitement créé un véritable lien entre la maman et le nourrisson. Le sevrage peut donc être mal vécu aussi bien par la maman que par le bébé qui doit s'habituer à la nouvelle sensation du biberon et au goût différent du lait infantile.

Préparer bébé en douceur

Il est recommandé d'éviter un sevrage brutal. Vous devez préparer cette étape plusieurs semaines avant de reprendre le travail en réduisant progressivement le nombre de tétées au sein. Il faut, en général, trois semaines à un mois pour parvenir à un sevrage total.

Vous devez habituer bébé à la texture de la tétine en réduisant le nombre de tétées. Vous pouvez commencer par supprimer la tétée du milieu d'après-midi puis celle de la matinée, avant de supprimer les tétées du midi, puis du soir, et enfin celle du matin. Les premiers jours, conservez deux tétées au minimum par jour afin d'éviter un sevrage trop brutal. Si vous le pouvez, vous pouvez commencer à tirer votre lait et à donner du lait maternel au biberon. Ainsi, votre bébé pourra s'habituer au biberon sans subir en outre un changement de lait. Vous constaterez, en diminuant le nombre de tétées, que votre lactation sera aussi réduite et progressivement, vous n'aurez plus de montées de lait.

Choisir le bon biberon

Il convient de remplacer chaque tétée de lait maternel supprimée par un biberon de lait infantile adapté à l'âge et au poids de l'enfant. Il existe plusieurs vitesses de tétine, choisissez-en une adaptée au débit de l'enfant. Bébé ne doit pas boire trop vite et ne doit pas avaler trop d'air. Les bébés, nourris au sein, ont un débit plus lent au début. Dès que l'ingestion du biberon est plus rapide, c'est le moment opportun pour passer à la vitesse supérieur. Il existe également des tétines en silicone ou en caoutchouc, certains bébés préfèrent l'une ou l'autre. Les premiers jours, il ne faut pas hésiter à faire plusieurs essais, pour vous aider à trouver le biberon et la tétine qui conviennent le mieux à votre enfant, suivez les conseils de notre guide d'achat biberon et tétine.

Il est aussi conseillé de faire légèrement tiédir le lait infantile, ainsi sa texture se rapprochera le plus de celle du lait maternel.

Faites participer la famille aux repas de bébé

Pensez également à laisser d'autres membres de votre famille lui donner le biberon, cela permettra à votre enfant de s'adapter en douceur à sa future intégration en crèche ou chez une nourrice. Bébé ne doit pas assimiler la nourriture à sa maman sinon il éprouvera ensuite des difficultés à laisser d'autres personnes lui donner le biberon.

Si le sevrage est bien préparé, cette phase se passe, en principe, sans heurts pour l'enfant et la maman. N'oubliez pas que donner le biberon reste aussi un geste propice aux câlins et aux moments de partage.

Cet article vous a plu ?

Passer de l'allaitement au biberon
Note: 4.0/5 (2 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires