38ème semaine de grossesse

37ème semaine de grossesse

Maman

  • Fatigue :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Maux de grossesse :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Prise de poids :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Sautes d'humeur :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Envies de grossesse :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Arrondi du ventre :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  

Bébé

  • Taille : 49 cm
    Poids : 3000 gr
    =
  • La vue :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • L'ouïe :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Mouvement :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  

To do list

Dès que vous avez un peu de temps, n'hésitez pas à faire une sieste.
EN SAVOIR +
Essayez les astuces naturelles de grand-mère pour déclencher l'accouchement.
EN SAVOIR +
Surveillez bien tous les signes avant-coureur de l'accouchement,
EN SAVOIR +

Vous avez atteint la 38e semaine de grossesse (40ème semaine d'aménorrhée) ? Bravo ! Vous êtes à quelques jours de votre date prévue d'accouchement ! Cela veut donc dire que votre bébé a fait le choix d'aller jusqu'au bout du processus de développement à l'intérieur de votre ventre avant de voir le jour. Pour son bien-être et le vôtre, c'est ce qu'il y a de mieux. Malgré votre impatience de l'avoir enfin dans vos bras et en dépit des derniers pics hormonaux, gardez donc votre calme jusqu'au grand jour. Un grand jour qui peut d'ailleurs arriver à tout moment désormais, et pour lequel vous aurez besoin de toute votre énergie. Cette semaine, c'est donc repos et patience au maximum. En attendant, vous pouvez également essayer deux ou trois astuces de grand-mère qui sont censées faciliter l'accouchement.

Notre newsletter suivi de grossesse

Nous vous accompagnons tout au long de votre grossesse ! Chaque semaine, recevez un e-mail de suivi de grossesse en vous inscrivant à notre newsletter !

Du côté de bébé

Il pousse encore !

Cette semaine, votre petit ange a encore pris quelques centimètres et mesure maintenant environ 50 cm pour 3kg. Il n'a plus à se soucier du développement de ses organes et de ses sens et focalise son attention sur son poids et sa taille.

Il est prêt à naître

À ce stade bébé est déjà prêt pour la vie réelle. En effet, son système immunitaire a fini de se développer grâce aux anticorps que vous lui avez fournis à travers le placenta. Il pourra donc se défendre contre les bactéries et agressions du milieu extérieur qui n'est pas aussi stérile que celui dans lequel il a évolué jusque-là. De même, son système respiratoire est fonctionnel. Il pourra donc prendre sa première bouffée d'air à la naissance et respirer tout seul, comme un grand. Bébé a aussi pris le temps de développer tous ses sens, sans exception. Ainsi, même si sa vue est encore floue, il arrivera à distinguer les contours de votre visage quand vous vous pencherez au-dessus de lui. Il reconnaitra aussi les voix de son papa et de sa maman pour les avoir entendues au cours des derniers mois. Par ailleurs, même si ses mouvements manquent encore de coordination, il a également découvert le toucher in utéro et s'est familiarisé avec quelques saveurs et odeurs selon les aliments que vous avez consommés durant votre grossesse.

Par ailleurs, le processus d'ossification a bien avancé. Seuls les muscles de son crâne ne sont pas encore soudés. La nature faisant bien les choses, les os de sa tête restent en effet très malléables pour lui permettre de s'adapter à la forme du bassin et de pouvoir passer facilement le jour de l'accouchement.

Sa venue est imminente

La venue de bébé n'est plus qu'une petite question de temps. D'un moment à l'autre vous pourriez en effet constater les premiers signes de l'accouchement. Lorsque bébé sera prêt, son système nerveux sécrétera une substance appelée ocytocine qui déclenchera le travail. Celui-ci débutera par des contractions régulières et rapprochées, puis le bouchon muqueux sera expulsé et enfin la poche des eaux se rompra quelques heures ou jours après. Le laps de temps et l'ordre de ces phénomènes varient en fonction des femmes.

Du côté de maman

Patience…

Vous entamez la dernière semaine de votre neuvième mois. À ce stade vous êtes déjà bien fatiguée et surtout très irritable. Vos sautes d'humeur atteignent le summum et vous êtes franchement impatiente d'en finir. Rassurez-vous, cela ne devrait vraiment plus tarder. En effet, bébé devrait être dans vos bras d'ici quelques jours tout au plus. Ou peut-être sentez-vous déjà les premiers signes ? Quoi qu'il en soit, votre grossesse ne s'étendra pas au-delà de 40 semaines voire 41 semaines maximum. Soyez donc encore un tout petit peu patiente.

Les premiers signes de l'accouchement

À ce stade de votre grossesse, vous devez rester vigilante et attentive aux moindres signes inhabituels qui pourraient annoncer l'accouchement. Soyez préparée à toutes les éventualités. Maintenant, vous devez envisager les différents scénarii qui vous conduiront jusqu'à la maternité. Déterminez par quel moyen vous vous y rendrez, vérifiez que la voiture qui vous y amènera a en permanence de l'essence et gardez votre valise de maternité à portée de main. Mais surtout, surveillez votre corps. Il est possible que vous perdiez le bouchon muqueux qui recouvrait l'entrée du col de l'utérus cette semaine. Cela n'indique pas forcément l'imminence de l'accouchement et peut se produire deux semaines avant le grand jour ou dans les heures qui précèdent. En outre, vos contractions sont toujours présentes. Toutefois si elles sont plus rapprochées et régulières qu'à l'accoutumée (intervalle de 5 à 10 minutes entre les contractions), qu'elles sont douloureuses et plus longues, alors dirigez-vous sans attendre vers la maternité. L'étape qui suivra sera la rupture de la poche des eaux puis l'accouchement lui-même.

Quelques conseils pour cette semaine

Continuez à ménager vos forces

Au fur et à mesure que vous vous rapprochez du terme, votre fatigue s'intensifie. Il est donc important que vous vous reposiez autant que possible pour atténuer cette fatigue occasionnée par vos insomnies, vos petits malaises et le poids de la grossesse. En outre, prenez votre mal en patience, c'est bientôt fini. Pour passer le temps et garder patience, faites-vous masser, passez de la crème hydratante naturelle pour apaiser les tiraillements de votre peau… Bref, prenez soin de vous !

Astuces de grand-mère pour faciliter l'accouchement

Afin de donner un petit coup de pouce à la venue de bébé, il existe quelques petites recettes naturelles qui sont réputées très utiles. Il s'agit par exemple des infusions de framboisier et de sauge qui, si l'on en croit les vertus qu'on leur accorde, favoriseraient la dilatation du col. L'huile de ricin agirait, quant à elle, sur l'intestin, et par ricochet, sur le col de l'utérus.

Faire l'amour peut également se révéler efficace. La prostaglandine libérée par le sperme ainsi que l'ocytocine produite par le corps agiraient en effet sur la dilatation du col de l'utérus. Toutefois, à un certain stade de la grossesse, et selon le cas, cela peut être déconseillé. Discutez-en avec votre médecin afin de ne pas risquer de blesser bébé.

Mais la méthode la plus simple, et pas la moins efficace, est sans aucun doute la marche. Marcher entraine en effet une sécrétion d'ocytocine due à la pression que la tête de bébé exerce sur le col de l'utérus.

Cette semaine, vous entamez votre 38e semaine qui marque la fin de neuf mois de grossesse. Tous les organes et les sens de bébé sont suffisamment développés et matures pour lui permettre de naitre sans danger. Toutefois, il ne décidera de venir au monde que lorsqu'il se sentira vraiment prêt. Soyez encore un peu patiente et attendez ce merveilleux moment en vous reposant au maximum. Si vous le désirez, vous pouvez tout de même tester les « trucs et astuces de grand-mère » pour donner un petit coup de pouce à votre petit bout de chou.

Ces articles pourraient vous intéresser

Cet article vous a plu ?

38ème semaine de grossesse
Note: 5.0/5 (1 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires