36ème semaine de grossesse

35ème semaine de grossesse37ème semaine de grossesse

Maman

  • Fatigue :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Maux de grossesse :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Prise de poids :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Sautes d'humeur :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Envies de grossesse :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Arrondi du ventre :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  

Bébé

  • Taille : 45 cm
    Poids : 3000 gr
    =
  • La vue :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • L'ouïe :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Mouvement :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  

To do list

Pensez à prendre rendez-vous pour le septième examen de grossesse.
EN SAVOIR +
Prenez rendez-vous avec l'anesthésiste si vous souhaitez la péridurale.
EN SAVOIR +
Continuez à faire vos emplêtes pour l'arrivée de bébé.
EN SAVOIR +

Cette semaine vous faites encore un grand pas de plus vers l'heureux évènement que vous attendez avec tant d'impatience. Vous entrez dans votre 36ème semaine de grossesse (38 semaines d'aménorrhée) et bébé est déjà prêt à rencontrer papa et maman. La 36ème semaine de grossesse ou 38ème d'aménorrhée correspond à la deuxième semaine du 9ème mois. Ses sens se sont bien développés et ses organes sont maintenant matures mais il continue à prendre du poids avant sa naissance. De votre côté, vous ressentez plus que jamais le poids de bébé et des kilos que vous avez pris tout au long de votre grossesse. Votre impatience de le voir, mêlée à ces petits désagréments et aux hormones vous font souvent perdre votre calme. Encore un peu de courage ! Bébé se décidera bien assez tôt à vous faire l'honneur de sa venue. Pour l'instant, continuez de préparer son arrivée en complétant son trousseau et essayez de garder toutes vos forces pour le grand jour.

Notre newsletter suivi de grossesse

Nous vous accompagnons tout au long de votre grossesse ! Chaque semaine, recevez un e-mail de suivi de grossesse en vous inscrivant à notre newsletter !

Où en est bébé ?

Il ressemble à un vrai nouveau-né

A ce stade de votre grossesse, bébé ressemble déjà à un nourrisson. Les traits de son visage sont bien formés et il a sûrement déjà une belle touffe de cheveux. En outre, bébé a pris beaucoup de poids depuis la semaine dernière. Ses mouvements sont très limités car il manque de place dans l'utérus. Il y a de quoi ! Il mesure en effet à présent 46cm (en moyenne) et pèse -tenez-vous bien- environ 3kg ! Il a donc pris un peu plus d'un demi-kilo en quelques jours.

Le duvet qui recouvrait son corps jusque-là a presque totalement disparu dans le liquide amniotique, laissant apparaitre une peau rose un peu plus lisse qu'avant. A la place de ce duvet, se forme une substance blanchâtre et lubrifiante qui aidera bébé à « glisser » au moment de l'accouchement.

Bébé bouge moins, ses mouvements restent vifs

Ses muscles quant à eux, sont plus puissants. Ils ont gagné en volume et sont donc plus actifs et plus autonomes. Quand bébé se décider à bouger, ce sont quelques spasmes assez impressionnants qui déforment votre ventre. Il bouge moins, en comparaison aux mois précédents, mais ses mouvements sont de plus en plus puissants. Toutefois, bébé continuera à améliorer sa coordination après sa naissance.

Bébé est prêt à naître

Les organes de votre petit ange ont achevé leur développement et fonctionnent à présent de manière autonome. Même son système respiratoire qui était un peu à la traine est presque fin prêt et lui permet de respirer comme un grand. Pour l'exercer, bébé fait tout le temps des exercices d'inspiration et d'expiration. On peut ainsi observer les mouvements de sa cage thoracique, dont les muscles se soulèvent et s'affaissent de façon régulière.

Du côté de maman

Un sentiment de lourdeur…

Aux kilos que vous avez pris tout au long de votre grossesse, vient s'ajouter le poids de bébé, rendant votre sentiment de lourdeur plus intense que jamais. En effet, cette semaine, bébé s'est encore un peu alourdit et votre ventre tire maintenant vers le bas, chamboulant un peu votre sens de gravité. Il faut dire que votre bidon est maintenant très gros. Il est d'ailleurs assez encombrant, voire gênant et vous oblige à faire beaucoup plus d'efforts pour bouger et vous déplacer. La rétention d'eau et les gonflements que cela entraine n'arrangent d'ailleurs pas ce « mal-être ».

Fatigue, insomnies, sautes d'humeur et compagnie

Ajoutés aux petites contractions qui deviennent persistantes, tous les désagréments cités plus haut vous créent logiquement quelques insomnies. Conséquence, en journée vous somnolez, vous êtes fatiguée, épuisée... Par ailleurs, votre taux d'hormones plafonne et vous rend quelque peu irritable. Du coup, vos sautes d'humeur et votre impatience ne cessent de croître et deviennent de plus en plus prononcées. Gardez la pêche ! Tout ceci est bien le signe que l'accouchement est proche. Pour preuve, vos seins sont extrêmement tendus parce qu'ils se préparent à l'allaitement. Les écoulements de colostrum se feront d'ailleurs plus fréquents désormais.

Surveillez les signes avant-coureurs de l'accouchement

A ce stade de votre grossesse, bébé peut décider de pointer le bout de son nez à n'importe quel moment. Et croyez-nous, ce n'est pas toujours au moment où l'on s'y attend le plus qu'ils se décident. Pour cela, restez à l'affût de tous les signes qui pourraient vous annoncer le début du travail et l'imminence de l'accouchement. Vous pouvez savoir quel est le bon moment pour vous rendre à la maternité si vous savez rester à l'écoute de votre corps. Par exemple, si vos petites contractions, généralement irrégulières et indolores, deviennent plus longues, douloureuses et régulières (fréquence de 5 à 10 minutes), c'est que le travail a peut-être commencé. La douleur des contractions (du moins au début) est comparable à une douleur de règle. Ces douleurs dans le bas du ventre peuvent aller et venir au fil des jours, mais si elles sont décidément proches, d'heure en heure, c'est peut-être le moment d'accueillir bébé… Enfin !

Des pertes vaginales abondantes brunâtres ou teintées de sang apparaissent également dans les jours ou les heures qui précèdent l'accouchement. Parlez-en alors immédiatement à votre équipe médicale pour vérifier que bébé va bien.

L'ouverture du col de l'utérus

En outre, les signes qui ne trompent pas sont la perte du bouchon muqueux qui recouvrait jusque-là le col de l'utérus. La perte de ce bouchon peut survenir plusieurs jours avant l'accouchement, celui-ci passe parfois même inaperçu et certaines futures mamans le confonde avec les pertes blanches habituelles. Cependant, la perte du bouchon muqueux indique que le col de l'utérus est en train de s'ouvrir doucement !

Selon les femmes, le col de l'utérus peut s'ouvrir rapidement ou très lentement. Vous pouvez être dilaté à 1, il se pourra alors que l'accouchement ait lieu le lendemain, comme 3 jours ou une semaine plus tard… D'autres préfèreront déclencher l'accouchement car l'ouverture du col est trop béante et le bébé ne s'annonce pas. Ceci permet en effet de limiter les infections.

Chaque femme et chaque grossesse est différente, c'est donc à votre sage-femme ou à votre gynécologue de juger de la situation. L'ouverture du col est souvent suivie quelques temps après de la rupture de la poche des eaux. Celle-ci se reconnait à l'écoulement du liquide amniotique, en quantité faible ou abondante. Si ces deux derniers signes se manifestent, rendez-vous le plus vite possible à la maternité.

Quelques conseils pour cette semaine

Complétez le trousseau de bébé

Assurez-vous d'avoir à votre disposition, toutes les affaires de première nécessité pour accueillir bébé en toute quiétude et garantir son confort. Commencez par le nécessaire pour sa toilette : baignoire, cape de bain, couches premier âge, pommade et savon spécial bébé, éosine, thermomètre, brosse à poil doux pour cheveux etc.

Sa trousse de soin est-elle complète ?

Prévoyez ensuite plusieurs vêtements en coton et facile à mettre : pyjamas, habits, chaussons, chaussettes, bonnets. N'en achetez pas trop pour premier âge car ces petits bouts de chou grandissent à une vitesse incroyable. Pour ses repas, préparez biberons, tétines, bavoirs, chauffe-biberons, stérilisateur et goupillon.

Pensez également au matériel pour la promenade et pour les moments où il sera en éveil (hochets et veilleuse). N'oubliez pas aussi de bien préparer et équiper la chambre de bébé afin qu'il y soit à l'aise et en sécurité : babyphone, lit à barreaux, gigoteuse, mobile, etc.

Reposez-vous au maximum

Il est temps de lever le pied. Stop aux accès de rangement et de ménage sans fin qui peuvent vous épuiser. Tentez de refréner vos petites manies et de vous reposer au maximum. Il est important que vous soyez en pleine forme pour ce grand jour. Reposez-vous et détendez-vous donc au maximum. Vous aurez besoin de toutes vos forces pour aider bébé à venir au monde.

Cette semaine, vous entrez dans la deuxième semaine de votre neuvième mois de grossesse. Bébé continue de grandir mais tout est déjà prêt pour qu'il vienne au monde sans danger. Pour vous, son poids devient chaque jour de plus en plus lourd à porter et les petits tracas de cette fin de grossesse vous fatiguent. Courage ! En attendant le grand jour, complétez le trousseau de bébé, mais surtout, détendez-vous et reposez-vous autant que possible.

Cet article vous a plu ?

36ème semaine de grossesse
Note: 4.6/5 (9 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires