34ème semaine de grossesse

33ème semaine de grossesse35ème semaine de grossesse

Maman

  • Fatigue :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Maux de grossesse :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Prise de poids :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Sautes d'humeur :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Envies de grossesse :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Arrondi du ventre :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  

Bébé

  • Taille : 43 cm
    Poids : 2200 gr
    =
  • La vue :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • L'ouïe :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Mouvement :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  

To do list

Pensez à prendre rendez-vous pour le sixième examen de grossesse.
EN SAVOIR +
Début du congé dont le seul mot d'ordre est : repos !
EN SAVOIR +
Continuez les séances de préparation, une aide bénéfique pour le jour J !
EN SAVOIR +

Voilà maintenant 34 semaines que dure cette belle aventure. Cette 34ème semaine signe la fin du huitième mois de grossesse (déjà), et correspond à la 36ème semaine d'aménorrhée. Plus que quelques jours et ce sera la fin de votre grossesse, mais aussi le début d'une autre aventure tout aussi belle pour vous et pour le bébé qui vit en vous. A ce stade (36 semaines d'aménorrhée), il est d'ailleurs quasiment prêt à venir voir ce qui se passe de ce côté. Son développement étant pratiquement achevé, il se met en position. De votre côté, votre huitième mois de grossesse tirant à sa fin, vous devez commencer votre congé de grossesse afin de vous ménager et de vous préparer. Dans ce cadre, il va falloir dès maintenant, programmer vos premières séances de préparation à l'accouchement pour affronter le grand jour avec sérénité.

Notre newsletter suivi de grossesse

Nous vous accompagnons tout au long de votre grossesse ! Chaque semaine, recevez un e-mail de suivi de grossesse en vous inscrivant à notre newsletter !

Du côté de bébé

Des centimètres et des grammes en plus

A présent que les organes de bébé sont presque tous totalement matures, ce petit bonhomme n'a plus d'autre préoccupation majeure que de continuer à prendre en graisse et à se renforcer pour le grand jour. Ainsi, il tente d'acquérir un peu de robustesse et de grandir autant que possible. Et il s'en sort assez bien. Cette semaine, il passe ainsi à environ 44 centimètres pour un poids d'environ 2,2 kilos. Pas étonnant donc qu'il se sente à l'étroit à l'intérieur. Du coup, il est un peu moins vif, et ses mouvements sont moins fréquents. Cependant, assurez-vous quand même qu'il donne encore, de temps en temps, quelques coups de pieds et qu'il effectue encore par moment, ces mouvements amples qui donnent des formes un peu spéciales à votre ventre.

99% de chance de survivre

Après 34 semaines de grossesse, 36 d'aménorrhée, bébé ne court pus vraiment de risque s'il venait à naître maintenant. En effet, tout est quasiment prêt pour sa naissance et ses organes sont assez bien formés pour assurer leurs différentes fonctions de façon autonome. Seul son système respiratoire doit encore évoluer un peu. En effet, même si ses petits poumons se sont bien développés, ils restent encore un peu fragiles. Ils ont besoin d'un peu plus de temps que ses autres organes pour arriver à maturité. Mais cela ne devrait pas poser de problème s'il décide de s'engager dehors un peu plus tôt que prévu. D'ailleurs, si ce n'était pas déjà fait avant, cette semaine, il se met en position la tête en bas, prêt à plonger vers la vie.

Les mouvements de bébé

Bébé arrive à un stade où il ne fait plus que grandir et grossir dans son cocon. Ainsi, la place devient réduite dans l'utérus de maman. Chaque mouvement qu'il fait déforme votre bidon tout rond. La première fois cela impressionne, mais c'est absolument bénin pour vous ! Bébé bouge beaucoup, car lui aussi a hâte de sortir pour vous rencontrer !

Du côté de maman

Votre corps se prépare pour l'accouchement

Votre corps est prévu pour modeler une vie, se former et se transformer pour créer et accueillir ce petit être qui a grandi en vous. Vous avez d'ailleurs dû le constater assez clairement vous-même. A ce stade, votre balance doit en effet vous révéler une prise de poids d'environ 12 kg depuis le début de l'aventure. Votre utérus ayant atteint sa taille maximale, votre ventre « extra-rond » doit également avoir des proportions que vous n'auriez sûrement jamais soupçonnées. Se préparant activement pour l'accouchement, le col de votre utérus commence par ailleurs à se ramollir et à se dilater progressivement. Les os de votre bassin s'écartent petit à petit afin que bébé puisse sans trop de problème se frayer son chemin dehors dans les semaines à venir.

Vous soufflez un peu

Heureusement, même si vous ressentez bien les coups de pieds bébé, certains désagréments disparaissent petit à petit étant donné que bébé commence à descendre. Il appuie à présent moins sur votre sternum, votre diaphragme et votre estomac. Ce qui vous permet quand même de souffler un peu.

La grosse fatigue de fin de grossesse

Le 8ème mois est définitivement pesant pour votre moral. Une chose est sûre maintenant, vous voulez voir bébé, vous voulez qu'il sorte ! La fatigue vous envahit tous les jours. Vous êtes essoufflée, vos rondeurs vous fatiguent dans chaque mouvement du quotidien. Heureusement, le congé maternité tombe vraiment à pic ! Prenez vraiment le temps de vous reposer car la fatigue écrasante que vous connaissez ne risque pas de disparaître une fois que bébé sera né… Un conseil : faites le maximum de siestes ! Déléguez les tâches du quotidien à votre entourage, il est temps de prendre soin de vous avant le début de votre nouvelle vie de maman.

D'autres désagréments de fin de grossesse

Mis à part tous les changements physiques, les désagréments que vous sentez depuis un moment déjà sont toujours présents. Ainsi, vos sensations de jambes lourdes, les essoufflements, étourdissements et vertiges viennent assez souvent vous déranger. De même, il est possible que la rétention d'eau au niveau de vos jambes soit un peu plus prononcée et vous empêche de passer vos pieds dans les belles chaussures que vous aimez tant. Rassurez-vous, tout cela est bientôt fini et vous pourrez donc très bientôt, goûter à nouveau à tous ces plaisirs.

A faire cette semaine

Commencez votre congé de maternité

Dès la fin de cette semaine vous pouvez bénéficier de votre congé de maternité. Il est d'au moins 16 semaines, réparties avant et après l'accouchement. Il existe un certain nombre de droits et des indemnités liées à ce temps de repos. Avant de partir, assurez-vous que tout est en ordre, aussi bien au travail, qu'à la maison afin que vous puissiez prendre votre congé en toute sérénité. Rassurez-vous, au terme de votre congé de maternité vous avez le droit de récupérer votre poste ou un autre avec une rémunération équivalente au sein de l'entreprise. Vous n'avez donc pas de souci à vous faire à ce sujet.

Participez aux séances de préparation à l'accouchement

Ces cours sont d'une très grande utilité pour vous permettre de mieux connaitre et comprendre l'accouchement. Vous y apprendrez de très nombreuses choses qui vous permettront de vivre au mieux cette épreuve. Vous apprendrez par exemple comment reconnaître les signes annonciateurs de l'accouchement et distinguer les vraies contractions des fausses. Au cours de ces séances, on vous enseignera également à déterminer à quel moment vous devez vous rendre à la maternité. Mieux connaitre ce que vous vivrez d'ici quelques semaines vous permettra également d'obtenir des réponses précises à certaines questions et d'apaiser la plupart de vos appréhensions.

Votre huitième mois touche à sa fin et l'accouchement se rapproche à grand pas. Dans un mois tout au plus, vous vous rendrez à la maternité pour mettre au monde votre petit amour. En attendant, préparez-vous physiquement et psychologiquement du mieux que vous pouvez. Commencez donc les séances de préparation à l'accouchement afin de lever vos différentes appréhensions. Mais avant ça, il est temps de prendre votre congé de maternité. Il vous permettra de vous reposer au maximum afin d'être en forme pour le jour où bébé décidera de rencontrer enfin papa et maman.

Cet article vous a plu ?

34ème semaine de grossesse
Note: 3.7/5 (15 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires
Chillaud 24/09/2016 à 11 h 00 min

J'adore vis artocles. Je les trouve très bien fait

Une réponse ? Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires