2ème mois de grossesse

1er mois de grossesse3ème mois de grossesse

Maman

  • Fatigue :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Maux de grossesse :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Prise de poids :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Sautes d'humeur :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Envies de grossesse :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Arrondi du ventre :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  

Bébé

  • Taille : 2 cm
    Poids : 5 gr
    =
  • La vue :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • L'ouïe :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Mouvement :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  

To do list

Faites le premier entretien prénatal précoce (non obligatoire).
EN SAVOIR +
En attendant la grande annonce, faites le plein d'excuses valables (ou pas!)
EN SAVOIR +
Pour le bien du bébé, hydratez-vous : 1,5L d'eau par jour.
EN SAVOIR +

Le deuxième mois de grossesse est très intense, pour le bébé comme pourvous. On le délimite entre la cinquième et la huitième semaine de grossesse, soit la septième et la dixième semaine d'aménorrhée. L'embryon se développe énormément, des éléments essentiels de sa constitution se mettent en place : le cœur, que l'on peut entendre battre, le squelette, les organes, une partie du visage.

Les effets se font ressentir, vous pouvez connaître certains désagréments pendant ce mois, dont les nausées légendaires des femmes enceintes. Quelques astuces peuvent aider à les rendre plus légères et la grossesse ainsi plus discrète en attendant le bon moment pour l'annoncer à l'entourage et aux proches.

Notre newsletter suivi de grossesse

Nous vous accompagnons tout au long de votre grossesse ! Chaque semaine, recevez un e-mail de suivi de grossesse en vous inscrivant à notre newsletter !

Du côté du fœtus

Sa morphologie qui se dessine

Le cœur du fœtus a grandi : il a même doublé de volume ! Les pulsations cardiaques deviennent rapides, on peut les détecter à l'échographie. La première sera un grand moment d'émotion : vous pourrez entendre battre le cœur de leur bébé !

Autre fait émouvant : la morphologie se dessine et le visage commence à apparaître. Sur la tête, qui est bien dessinée, se forment les yeux. Les narines et la bouche ne sont encore que des orifices primaires, les bras et les jambes des excroissances. Mais, à leur extrémité, des petites étoiles contiennent déjà ce qui deviendra les pieds et les mains.

Ensuite, les articulations du coude et du genou se mettent en place. Le nez et la bouche continuent à se former, des germes de dent de lait et la langue apparaissent. Les yeux, situés sur les côtés, sont protégés par une fine pellicule. A ce stade, l'embryon, terme encore utilisé lors du deuxième mois, n'a toujours pas de paupières. Il ne peut pas encore voir, mais le nerf optique est en train de se constituer.

La formation de ses organes du fœtus

On appelle cette période l'organogénèse : le système interne se crée, avec les intestins, l'œsophage, le pancréas. Les vertèbres se mettent en place, le squelette commence à se constituer et à se redresser. Les vaisseaux sanguins deviennent opérationnels.

Le sexe du bébé est déjà déterminé par les glandes sexuelles, mais la surprise reste à venir, car elles ne sont pas encore visibles. Pour pouvoir se construire ainsi, l'embryon puise les éléments dont il a besoin dans le sang maternel. Veillez donc à bien vous alimenter pour lui donner tout ce dont il a besoin.

Du côté de la Maman

Fatigue et nausées

Toute cette belle énergie que met l'embryon à se former a des répercussions sur la votre. Vous êtes plus fatiguée. Les célèbres nausées du matin (ou d'autres heures de la journée parfois !) apparaissent, parfois déclenchées par certaines odeurs. Elles sont souvent associées à une perte d'appétit et à une sensation de dégoût envers certains aliments.

Certaines femmes ressentent parfois tous le contraire de cela : elles ont toujours faim, et ne connaissent pas les nausées. Celles-ci sont moins sensibles aux toxines rejetées par le fœtus, et sont moins sujettes aux envies de vomir. Leur appétit est grandissant. Si c'est votre cas, vous êtes une sacré chanceuse !

Pas de changement physiques visibles

Si vous cherchez encore l'arrondi de votre ventre, vous ne le trouverez pas tout de suite. Attendez encore 1 mois avant de voir votre babybump. A 2 mois, le ventre est encore plat, même si toujours un peu plus dur qu'en temps ordinaire. Vous commencez à le sentir légèrement gonflé, parfois un mal de ventre peut apparaître. C'est tout à fait normal : votre utérus n'a pas l'habitude de gonfler, et l'extension de ses tissus peuvent entraîner des douleurs dans le bas du ventre. Rassurez-vous, ce mal de ventre bien connu est tout à fait bénin.

Coté prise de poids, cela doit être le cadet de vos soucis pour le moment. Vous n'avez pas pris un gramme ou alors très peu. Le début de la prise de poids s'oriente autour du 3ème ou 4ème mois. Pour le moment vous n'avez pas pris beaucoup de kilos en plus, seulement quelques grammes.

Liste des symptômes possibles

Les symptômes s'intensifient, ce n'est pas la grande forme. Au menu des « plaisirs », vous risquez de connaître brûlures d'estomac, ballonnements, maux de ventre, constipation, crampes, jambes lourdes. Du côté des humeurs, ce sera pic hormonal, anxiété et hypersensibilité. Comme toujours, certaines, plus chanceuses, auront des symptômes plus légers. Cependant, l'on estime que les nausées matinales concernent de 70 à 85% des femmes enceintes. La grande responsable pour ces moments désagréables, c'est l'hormone HCG (Gonade Chorionique Humaine) qui est fabriquée en début de grossesse et jusqu'à la fin du troisième mois.

Le rythme cardiaque augmente, provoquant des essoufflements plus rapides. Tout comme celui de son bébé, le cœur de la Maman bat plus vite !

Tous ces désagréments sont mieux vécus lorsque l'on pense à ce qu'ils signifient. Ils sont tous bénins, et représentent une simple gêne surmontable. C'est même le signe que la grossesse se passe bien ! Car, même si rien ne se voit encore vraiment, de grandes modifications sont en train de se produire. Le bébé est en plein travaux de construction de son futur être !

Les démarches à effectuer

Une hygiène de vie saine

L'embryon est en phase de développement intense, il est donc conseillé de maintenir une hygiène de vie très saine. Fuyez toujours le tabac et l'alcool, qui sont nocifs pour le bébé.

En cas de nausées, il est recommandé de boire beaucoup d'eau, et, si l'on a peu d'appétit, on peut manger léger, sain et équilibré, sans faire de régime ou se priver. Prendre de petites portions permet de mieux lutter contre les envies de vomir. En revanche, il est déconseillé de rester le ventre vide. La caféine est aussi à éviter. L'eau gazeuse permet parfois de soulager un peu les nausées. Il faut manger légèrement et faire de l'exercice en doses légères aussi...

Si les nausées sont vraiment trop fortes, qu'elles durent toute la journée et qu'elle vous empêche de faire quoique ce soit, vous pouvez être atteinte d'hypermesis gravidarum. C'est le cas de 3% des femmes qui souffrent de nausées violentes, au point de perdre du poids, et de risquer la déshydratation. Il devient alors impératif d'appeler son médecin, qui pourra prescrire les médicaments anti-nauséeux adéquats. Il existe également des solutions homéopathiques.

La prise de rendez-vous pour l'entretien prénatal précoce

Il faut prendre rendez-vous avec le médecin pour l'entretien prénatal précoce. Celui-ci se trouve être un complément aux sept entretiens obligatoires. Il est optionnel, mais c'est une démarche très utile pour favoriser les bonnes conditions de la grossesse et agir en prévention de la dépression post-partum. Il a été institué en 2007 et est pris en charge à 100% par l'Assurance Maladie.

Comment cacher sa grossesse ?

Si vous en êtes au deuxième mois de grossesse, mais ne voulez pas encore mettre votre entourage au courant (par précaution, on attend en général le troisième mois, où les risques de fausse couche diminuent, pour l'annoncer), il va falloir faire preuve de ruse. Même si la grossesse n'est pas encore très visible, les symptômes peuvent, eux, l'être un peu plus. Nous vous recommandons de trouver les meilleures excuses possibles pour brouiller les pistes...

Attention aux fins limiers, et dans ce domaine, surtout méfiez-vous de la vigilance des grand-mères qui ont un don pour repérer cela à 10 kilomètres ! ;)

Ces articles pourraient vous intéresser

Cet article vous a plu ?

2ème mois de grossesse
Note: 5.0/5 (1 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires