18ème semaine de grossesse

17ème semaine de grossesse19ème semaine de grossesse

Maman

  • Fatigue :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Maux de grossesse :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Prise de poids :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Sautes d'humeur :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Envies de grossesse :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Arrondi du ventre :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  

Bébé

  • Taille : 20 cm
    Poids : 240 gr
    =
  • La vue :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • L'ouïe :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
  • Mouvement :
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  

To do list

Pensez à prendre rendez-vous pour le troisième examen de grossesse.
EN SAVOIR +
S'inscrire à des cours de préparation à l'accouchement.
EN SAVOIR +
Si ce n'est pas encore fait, prenez rendez-vous pour la deuxième échographie.
EN SAVOIR +

Contrairement aux jours qui viennent de s'écouler, votre 18e semaine de grossesse (20ème semaine d'aménorrhée) s'annonce un peu moins éprouvant pour vous, en dépit de quelques légers désagréments. De façon générale, vous vous sentez mieux. Mais cette semaine marque avant tout le début d'une prise de poids conséquente étalée sur les semaines à venir. Au cours des 15 prochaines semaines, vous allez en effet voir vos formes s'arrondir toujours un peu plus. De son côté, votre bébé poursuit sa croissance et accentue ses mouvements à l'intérieur. Des mouvements que vous pouvez sentir clairement et qui vous rappellent notamment que vous devez effectuer votre 3ème examen prénatal à partir de cette 20ème semaine d'aménorrhée.

Notre newsletter suivi de grossesse

Nous vous accompagnons tout au long de votre grossesse ! Chaque semaine, recevez un e-mail de suivi de grossesse en vous inscrivant à notre newsletter !

L'évolution du fœtus

Bébé grandit chaque jour

Mesurant 20 cm pour 240g, bébé a désormais la taille d'une grosse orange. Poursuivant leur développement, ses muscles ont pris du volume et se sont fortifiés. De même, ils sont fournis par un réseau nerveux plus dense. Idem pour ses os qui sont désormais bien différents des cartilages mous des débuts. Ce sont maintenant des os mieux fortifiés, qui gagnent en solidité jour après jour. N'oubliez pas de consommer du calcium et de la vitamine D pour aider le squelette de bébé à se renforcer !

Bébé bouge : ses premiers coups de pied

Le développement de ses muscles et de ses os est accompagné d'une plus grande amplitude de mouvements. Désormais, bébé ne se contente en effet plus de mouvements légers comme au cours des semaines précédentes. Il vous donne carrément de vrais « coups de pied » à l'intérieur. Et vous les sentez clairement. À ce stade, il peut même déjà réagir à certains stimuli extérieurs. Une caresse sur votre ventre peut par exemple l'apaiser, ou au contraire, appeler un autre coup de pied.

Si vous ne sentez pas bébé bouger, cela peut être dû à l'espace qu'il a dans votre ventre. Il flotte encore dans la cavité utérine, et ses coups de pied peuvent être absorbés par le liquide amniotique. Beaucoup de futures mamans s'inquiètent de ne pas sentir bébé bouger. Si vous avez des doutes sur la santé du fœtus, n'hésitez pas à en parler avec votre médecin.

Un sens de plus : le goût

Grâce au développement de son odorat, votre bébé est capable d'appréhender les odeurs depuis la 9ème semaine. Il est vrai que son milieu de vie actuel ne lui permet pas d'en percevoir une multitude, mais son odorat fonctionne déjà et c'est le plus important. Cette semaine, il acquiert en plus, le goût. En effet, ses papilles gustatives nouvellement formées lui permettent déjà de faire la différence entre les divers goûts des aliments : sucré, salé, amer, acide. Certaines études montrent, à cet effet, qu'il est plus sensible au goût sucré.

Au cours de cette 18ème semaine qui est également la première de votre 5e mois de grossesse, le sexe de bébé est clairement visible. Reste juste donc à savoir si vous préférez garder encore le suspense ou en être informé dès maintenant.

Du côté de maman

De petites fatigues passagères

Vous entamez le cinquième mois de votre grossesse en relativement bonne forme : plus vraiment de nausées ou de changements d'humeur. Par contre, compte tenu de la hausse de votre volume sanguin dû au développement normal de bébé, vous ressentez une fatigue quasi permanente. En effet, sa prise de poids, même légère, devient plus difficile à supporter d'autant plus qu'elle entraîne une remontée de votre utérus jusqu'au nombril et une baisse de tonicité du diaphragme. Ce qui tend réellement à faire de votre ventre un petit ballon rond. Par ailleurs, comme mentionné plus haut, bébé donne des coups de pieds que vous pouvez clairement ressentir. Si vous en doutiez encore, il est donc bien présent !

Votre prise de poids

Cette 18ème semaine de grossesse donne le top de la prise de poids « non-stop » jusqu'à la 32e semaine. Au cours des prochaines semaines, votre balance risque donc un peu d'être votre pire ennemi. En règle générale, le poids d'une femme enceinte connait en effet, à ce stade, une courbe croissante avec environ 500 g de plus par semaine. Dur dur, mais quasiment inévitable. D'ailleurs, il est hors de question de vous priver pour essayer de freiner ce phénomène tout à fait naturel et incontournable pour le bien-être de votre futur bébé. Assurez-vous juste de manger sain et de ne pas faire d'excès.

Le risque hémorroïdaire

À cette étape de la grossesse, les risques de constipation s'accentuent et peuvent virer aux hémorroïdes. En principe, ces maux n'apparaissent qu'au 6e mois de grossesse, mais il n'est pas exclu qu'ils apparaissent un peu plus tôt, surtout si vous aviez des antécédents hémorroïdaires. À la base de ce phénomène, il y a une mauvaise circulation au niveau du rectum qui peut engendrer douleurs et saignements. Pour les combattre, il est recommandé de boire abondamment et de manger des fibres afin de faciliter le transit intestinal. Au besoin, demandez à votre gynécologue de vous prescrire un traitement local.

Les précautions à prendre

Contrôlez votre alimentation

La nouvelle prise de poids qui s'annonce ne doit en aucun cas ouvrir la porte aux excès. En effet, si tout régime restrictif est proscrit, tout régime excessif et tout laisser-aller vers l'obésité est également hors de question. Conservez donc vos bonnes habitudes alimentaires et buvez beaucoup. Dépassez les 2l d'eau quotidiens dans l'idéal. Cela vous permettra notamment de lutter contre la constipation et les hémorroïdes. Par ailleurs, bébé étant en pleine période de croissance, il est important d'ajouter à votre alimentation une bonne dose de calcium à chaque repas. C'est indispensable pour lui assurer une croissance osseuse harmonieuse. Ce calcium se retrouve essentiellement dans les produits laitiers. Au besoin, votre médecin peut également vous prescrire un complément médicamenteux riche en calcium.

Le 3e examen prénatal

Ce début de 5e mois de grossesse est le moment propice pour faire votre 3e examen prénatal. Ce dernier est constitué d'un bilan clinique et d'analyses en laboratoire. Il a pour but de détecter certaines anomalies, notamment le diabète gestationnel également appelé diabète de grossesse. Il se manifeste par une intolérance aux glucides, entraînant l'accumulation de sucre dans le sang. Ses symptômes passent le plus souvent inaperçus et seul l'examen en laboratoire aide à le dépister. Cette pathologie est potentiellement dangereuse à la fois pour la mère et pour le bébé, d'où l'importance de cette 3e consultation. Rapprochez-vous donc de votre médecin pour commencer les démarches dans ce sens.

Inscrivez-vous à un cours de préparation à l'accouchement

Après avoir pris tous les renseignements lors des semaines précédentes, il est maintenant temps de vous inscrire à un cours de préparation à l'accouchement. Les exercices qui sont pratiqués pendant ces séances vous aideront physiquement et psychologiquement à accoucher plus aisément. Ils vous mettent en effet en confiance avant le jour J et préparent votre conjoint aussi à être un soutien utile le moment venu.

En somme, cette 18e semaine de grossesse est plutôt gratifiante pour la maman qui sent encore une fois bébé affirmer sa présence en elle, notamment à travers ses premiers coups de pied. Ne vous laissez donc pas abattre par les fatigues passagères qui surviennent généralement à ce stade. De même, ne vous inquiétez pas pour les kilos en plus. Cela est tout à fait normal et vous aurez tout le temps de vous en débarrasser après l'accouchement. Pour l'heure, faites votre 3e examen prénatal et préparez activement votre accouchement.

Cet article vous a plu ?

18ème semaine de grossesse
Note: 4.5/5 (4 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires