Livraison & retours gratuits

Paiement en plusieurs fois sans frais

2 millions de parents comblés



Livraison & retours gratuits

Paiement en plusieurs fois sans frais

2 millions de parents comblés

Sièges auto pivotant

74 articles.
Découvrez nos marques : Bebe confort , Britax , Cybex , Migo , Nania , Renolux
Le siège auto pivotant est le siège auto que les parents affectionnent le plus. Cependant, pour être certain de faire le bon choix, il est indispensable de connaître les avantages des différents sièges bébés pivotant 360.

Le siège auto pivotant est l'un des accessoires les plus indispensables et facilite la vie de tous les parents. Nécessaire à la sécurité des petits enfants lors des trajets en voiture, le siège bébé pivotant 360 est rendu obligatoire par la loi. Il en existe de nombreux modèles.

Le siège bébé pivotant 360


La réglementation siège auto


Tous les parents qui voyagent avec leur enfant en voiture doivent être équipés d’un siège auto pour bébé. Cette réglementation qui date du 1er janvier 1992 s’applique à tous les véhicules de moins de 3500 kg. Les enfants concernés sont ceux n’ayant pas encore atteint l’âge de 10 ans ou qui mesurent moins de 1 mètre 35.

Différents modèles


Le siège auto doit obligatoirement être homologué et être conforme aux normes européennes. Il en existe de nombreux modèles, mais celui qui remporte de plus en plus le suffrage des parents est le siège pivotant. Il peut être utilisé pour des enfants en bas âge, jusqu’à plus ou moins 4 ans. Il est disponible pour différents groupes dont le groupe 0+/1 et le groupe 1. Son gros avantage est la possibilité d’installer le bambin dans le siège d’une manière bien plus pratique que dans un siège « conventionnel ». Il est très facile de placer l’enfant face à soi et la mise en place avant le départ de la voiture se fait en toute tranquillité d’un seul geste. Cette grande aisance d’utilisation est rendue possible parce que le siège est équipé d’un dispositif pratique de rotation. Il peut pivoter sur lui-même à 90 ou 360 °.

Le siège auto pivotant est doté de nombreuses options de sécurité et de confort


Un choix important


Le choix d’un siège auto pivotant n’est pas un acte que l’on fait à la légère et est encore moins un achat qui se fait sans s’être correctement renseigné. Il y a différents critères importants à prendre en compte lors de l’achat. Certains proposent des options qui peuvent paraître inutiles au premier coup d’œil, mais qui se révèlent vite indispensables.

Une multitude de fonctions


Beaucoup de sièges auto pivotants sont équipés d’un réducteur de siège. Ce système très pratique autorise l'utilisation dès la sortie de la maternité. La fonction inclinable du siège permet à votre tout petit d’être confortablement installé et même d’y faire une bonne et longue sieste. Idéal lorsque papa et maman ont décidé de partir à l’aventure ! Les protections latérales, les coussinets protecteurs et le harnais de sécurité complètent l’équipement de sécurité du siège. Pour contrôler le bon positionnement et la bonne fermeture des éléments de sécurité, des indicateurs visuels sont présents. La housse du siège, lavable, est toujours facile à enlever et à réinstaller.

Installation du siège bébé pivotant 360 dans la voiture


Un siège pour bébé ou enfant peut être installé dans une voiture soit avec le très pratique système Isofix ou en utilisant les ceintures de sécurité du véhicule. Le système de fixation Isofix à tendance à se généraliser. Par ailleurs, la majorité des voitures neuves en sont équipées de série. Quel que soit le choix, il est impératif de suivre le mode d’emploi fournit avec le siège et pourquoi pas, de demander une démonstration lors de l’achat. Voyons quels sont les avantages et les inconvénients des deux systèmes.

Fixation par système Isofix


Installer le siège auto pivotant dans la voiture avec le système Isofix est sans conteste le système le plus facile. Des tests ont démontré que c’est un système très sûr qui réduit fortement le risque d’une mauvaise mise en place. De plus, l’utilisation est rapide puisque la fixation du siège est faite en un clic. La présence d’une sangle de retenue ou d’un pied de support améliore la stabilité ce qui renforce la sécurité de l’ensemble.

Il n’y a pas réellement d’inconvénients au système Isofix. Il faut cependant tenir compte du fait que tous les véhicules ne sont pas équipés de ce système. Cependant, ceux-ci tendent à disparaitre, car toutes les voitures produites après 2005 en sont équipées. La majorité des sièges pour bébé pivotant équipés du système Isofix peuvent aussi être installés en utilisant la ceinture de sécurité du véhicule. Quelques modèles ne le permettent pas. Il faut donc tenir compte de ce point lors de l’achat. Le prix d’achat des sièges Isofix est plus cher que les autres et ils sont souvent plus lourds.

Fixation par ceinture de sécurité


Les sièges auto bébé pivotants fixés à l’aide de la ceinture de sécurité de la voiture sont très sûrs si l’installation est correctement réalisée. Encore une fois, il est impératif de bien lire le mode d’emploi. En cas de doute, il ne faut pas hésiter à demander des explications et même une petite démonstration au vendeur. Un autre avantage de ce mode de fixation est la grande flexibilité de ces sièges auto. Il est très facile de les déplacer pour les installer dans une autre voiture. Ils sont aussi plus légers et moins onéreux que ceux destinés à une fixation par système Isofix.

Avantages d’un siège auto pivotant


Une facilité d'utilisation


L’avantage le plus important du siège auto pivotant est peut-être sa grande facilité d’utilisation par papa et maman. Quel parent n’a jamais maudit son siège auto classique parce qu’il devait se contorsionner dans tous les sens pour y déposer son petit chérubin, et ce, plusieurs fois par jour ? Avec un siège pivotant, la tâche est beaucoup plus agréable. Vous ouvrez votre voiture et vous n’avez en général qu’à déposer votre bébé dans son siège qui est déjà bien positionné pour recevoir votre enfant.

La praticité


Les sièges pivotant à 360 ° sont les plus pratiques puisqu’ils permettent de faire une rotation complète du siège auto. Il peut donc tout aussi bien et très facilement être placé face à la route ou dos à la route.

Bien choisir son siège auto pivotant


Les sièges auto pour enfants sont classés en plusieurs groupes. Généralement, les sièges auto pivotants font partie du groupe 0+/1 et du groupe 1.

Le groupe 0+


Le groupe 0+ concerne les systèmes adaptés aux tout petits et la plupart du temps, ils sont transformables en landau ou en transat et peuvent être utilisés de la naissance jusqu’à 13 kg. Ce sont le plus souvent des coques qui s’installent dos à la route et des systèmes dans lequel l’enfant en bas âge peut être installé en position semi-couchée.

Le groupe 1


Les sièges du groupe 1 sont prévus pour accueillir des enfants de 9 à 18 kg soit plus ou moins jusqu’à 4 ans. Contrairement à ceux du groupe précédent, ils doivent absolument être installés face à la route. C’est pour cette raison qu’ils disposent d’équipements de sécurité supplémentaires comme le harnais d’épaule et un réceptacle.

Le groupe 1/2/3


Le groupe 1/2/3 accueille des enfants de 9 à 36 kg soit jusque l’âge de 12 ans et le groupe 2/3, des enfants de 15 à 36 kg soit également jusque l’âge de 12 ans.

À quel moment faut-il changer de siège auto pivotant ?


Une règle simple


La règle est en soi assez simple. Il faut changer de siège auto lorsque la tête de votre bébé dépasse la hauteur du dossier de son siège ou lorsqu’il a atteint le poids maximal autorisé.

Prendre son temps


Il ne faut cependant pas aller trop vite et vraiment attendre que ces limites soient atteintes, surtout lorsqu’il s’agit d’un enfant en bas âge. Dans ce cas, la position dos à la route est celle qui offre le plus de protection. Pour passer du groupe 1 ou groupe 2/3, attendez que les épaules de votre petit dépassent la ceinture dans sa plus haute position.

Quelques règles à connaître pour partir en toute tranquillité avec son enfant et son siège auto pivotant en voiture


La position idéale


Si vous êtes l’heureux parent d’un nouveau-né ou d’un tout jeune enfant (groupe 0+), vous devez l’installer dos à la route dans votre voiture. C’est beaucoup plus sûr pour lui. À son âge, les muscles de son cou sont encore bien trop fragiles pour supporter un choc en cas de collision. Installé dos à la route, c’est son dos qui absorbera le choc. Point très important à savoir : si vous installez votre nourrisson sur le siège passager avant, vous devez absolument désactiver l’airbag. Si vous n’avez pas la possibilité de le faire, installer le dos à la route sur le siège arrière.

Des accessoires


Si votre bébé est petit, il existe des coussins réducteurs qui permettent de soutenir correctement sa tête dans le siège auto. Pensez aussi à bien régler et à suffisamment serrer les bretelles de maintien autour de votre enfant sans exagérer.

Fixer son siège auto


Pensez à fixer en permanence votre siège auto, même si votre enfant n’y est pas. Si vous deviez freiner d’urgence, il se transformerait en projectile très dangereux. Ce problème n’existe en théorie pas pour les sièges équipés du système Isofix puisque la base est fermement attachée au siège de la voiture.

Veillez toujours à ce que votre enfant soit correctement attaché dans son siège. Même pour des petits trajets.

Les normes de sécurité de votre siège auto pivotant


Tous les sièges auto, qu’ils soient pivotants ou non, doivent répondre à des normes de sécurité très strictes.

La norme européenne


La première norme est la norme ECE R44/04. Elle atteste que votre siège auto a réussi des tests de qualité matérielle. Le premier essai est une simulation de collision frontale. Le siège auto testé doit résister à un choc à 50 km/h contre un bloc de béton d’au moins 70 tonnes. Le second essai est un choc arrière qui est réalisé à une vitesse de 30 km/h contre un objet solide de 25 cm de large pour 8 cm de hauteur. Cette norme garantit également que lors d’un choc, l’éjection éventuelle du siège sera fortement réduite. Le harnais de sécurité du siège est également testé et contrôlé lors de cet essai. Il doit rester fonctionnel après une série de 5000 ouvertures et fermetures. Si le siège répond positivement à tous ces tests, il sera étiqueté ECE R44/04.

L'i-size


La norme i-Size, appelée aussi UN R129 est une réglementation assez récente qui intensifie les contraintes en matière de sécurité pour les sièges enfants. Ce nouveau règlement européen est entré en vigueur en 2013. Il oblige à installer les enfants dans un siège dos à la route jusqu’à l’âge de 15 mois. Malheureusement, il n’est valable que pour les sièges Isofix. Ceux qui ne bénéficient pas de ce système continuent avec la norme ECE R44/04. La finaliré de cette réglementation est à terme de généraliser l’usage du système de fixation Isofix. Un siège auto i-Size est un siège qui assure une bien meilleure sécurité en cas de collision frontale ou de choc latéral. La tête et le cou sont également beaucoup mieux protégés. Avec cette nouvelle norme, le choix du siège ne se fait plus uniquement en fonction du poids de l’enfant, mais aussi et surtout en fonction de sa taille.

Votre siège auto pivotant chez allobébé


Allobébé, le spécialiste du siège bébé, propose des articles pratiques, sécurisés et d’excellente qualité. Vous trouverez sans aucun doute le siège auto qui conviendra parfaitement à votre bébé. Que votre véhicule soit équipé du système Isofix ou pas, nos sièges sont faciles à installer et à désinstaller. Vous n’aurez plus d’excuses pour passer d’une voiture à l’autre.

Vous trouverez un choix énorme de siège auto bébé pivotant à 90 ° ou 360 ° dans les plus grandes marques. Vous n’aurez que l’embarras du choix. Finalement, le plus difficile sera peut-être de choisir la couleur et le motif de la housse !
1

Jusqu'à -60% ! PLUS TARD J'EN PROFITE