Livraison & retours gratuits

Paiement en plusieurs fois sans frais

2 millions de parents comblés



Livraison & retours gratuits

Paiement en plusieurs fois sans frais

2 millions de parents comblés

Sièges auto groupe 1 (9-18kg)

46 articles.
Découvrez nos marques : Axkid , Bebe confort , Britax , Migo , Nania
Les sièges auto groupe 1 s’utilisent à partir des neuf mois de l’enfant et ce jusqu’à ses 4 ans. Ces sièges auto de 9 à 18 kg ont été conçus pour apporter un maximum de confort (5 positions d’inclinaison, fixation en un clic) et de sécurité à votre enfant durant tous ses voyages. De plus, la plupart des sièges auto groupe 1 bénéficient de la technologie Isofix.

Le siège auto de groupe 1


Pour quel enfant ?


Les sièges auto groupe 1 sont faits pour les enfants de 9 à 18 kg capables de se tenir assis seuls. Il en existe deux sortes : l’un est à harnais en face ou dos à la route et l’autre retient l’enfant par un bouclier en face de la route seulement.

Le bouclier


L’épineuse question est de savoir s’il faut choisir un bouclier ou un harnais. Le bouclier est doté de matériaux qui, amortissent le choc en cas d’accident en raison de sa forte capacité d’absorption de l’énergie. La protection du bouclier est maximale car le choc est réparti sur le bouclier qui couvre le dos, la colonne vertébrale et la nuque de l’enfant.

L'utilisation du harnais


Le harnais s’ajuste facilement à la croissance de l’enfant et s’adapte de ce fait aux enfants de différents gabarits. Avec le harnais, les enfants sont plus solidement attachés dans leur siège et les chocs provoqués par un accident sont répartis sur les parties rigides de l’enfant.

Critères de choix d’un siège auto groupe 1 de 9 à 18 kg


Le choix d’un siège auto du groupe 1 tient compte d’un certain nombre de critères :

Installation


Le modèle choisi est fonction du siège des installations. Si le véhicule dispose d’un système Isofix, c’est mieux de privilégier ce dispositif. Sinon il faudrait veiller à ce que la ceinture se déroule normalement au moment de la fixation,

Sécurité


Tous les sièges n’ont pas le même niveau de sécurité, aussi le choix doit être fait en fonction des différents dispositifs de sécurité établis par les différents fabricants. Les résultats des crashs tests sont régulièrement publiés par des organismes habiletés à cet effet. Ne pas hésiter à les consulter au besoin. Il est de toute façon recommandé de privilégier les sièges dos à la route le plus longtemps possible,

Confort


Sécurité d’accord, mais n’oublions pas le confort qui est aussi un facteur clé. L’enfant supportera mieux les déplacements surtout les longs trajets, s’il est à l’aise dans son siège. En matière de confort, il est surtout question de la douceur des textiles et des rembourrages, des réglages de l’appui tête, des inclinaisons, et un certain nombre de détails qui semblent sans importance mais qui ont tout de même leur importance.

Conseils complémentaires pour acheter un siège auto groupe 1


Les magasins de puériculture offrent différents modèles de siège auto groupe 1 (9-18 kg). Différents prix sont proposés pour différentes qualités. Devant toute cette panoplie, le choix devient difficile pour les parents sous informés. Et pour cause : la sécurité des tous petits est primordiale et il n’existe pas d’informations suffisantes sur le sujet. Les fabricants innovent davantage dans le domaine de la sécurité et offrent de ce fait, une gamme variée de modèles qui assurent la sécurité des enfants à des prix avantageux. Voici quelques détails à considérer lors du choix d’un siège auto fiable.

Le modèle



  • Le modèle qui offre une protection totale au petit avec les connecteurs isofix est la sangle intégrée. Son intérieur est spacieux pour s’adapter à un enfant en croissance avec une coque qui protège la tête de l’enfant.

  • Le modèle avec système Pivot Link. Avec ce système, le choc est orienté vers le bas de la banquette ensuite vers l’avant, ceci, afin de réduire le risque d’atteindre la tête et le cou de l’enfant

  • Il y existe aussi des modèles qui garantissent la protection totale du petit. A l’aide de ses connecteurs Isofix et sa sangle intégrée, il s’installe aisément et en toute sécurité pendant que l’intérieur est suffisamment spacieux pour offrir le confort qu’il faut à l’enfant


Les équipements



  • Le repose-tête : détail non moins important, ce dispositif offre un maximum de sécurité à l’enfant en cas de choc latéral ;

  • Les renforts latéraux : douillets et rembourrés, l’enfant se sent comme dans un cocon protecteur qui absorbe les forces de l’impact et réduit les risques de blessure de l’enfant

  • Les coussinets de poitrine : souples et taillés en néoprène, ils s’ajustent sur la poitrine de l’enfant. En cas d’accident, les mouvements de l’enfant sont réduits 

  • Les inclinaisons multiples : pourquoi ne pas opter pour un siège disposant de nombreuses inclinaisons pour un voyage aisé

  • La housse lavable : pour le confort et le bien-être des enfants, il existe désormais des housses lavables à la machine. Elles peuvent être facilement enlevées et replacées sans avoir à toucher au harnais

  • Le harnais : incontournable dispositif du siège auto, le harnais 5 points garde l’enfant en sécurité dans la coque protectrice. En cas de choc, le rôle du harnais est de répartir les forces de l’impact sur différents points à savoir les épaules, la taille et à l’entrejambe à l’endroit de la fermeture du harnais. Cette répartition assure une meilleure sécurité à l’enfant.


L'installation


L'installation du siège doit être facile et intuitif. Certains modèles sont dotés d’indicateurs de couleur qui signale à l’usager si le siège est bien installé ;

Un siège auto groupe 1 pour quoi faire ?


Nombreux sont ceux qui utilisent le siège uniquement pour se conformer à la réglementation sans savoir réellement quelle est l’importance ou l’utilité du siège auto.

Protéger son enfant en voiture


La sécurité routière des enfants en bas âge est fonction du siège auto et c’est un élément indissociable. En effet, ce n’est pas une simple question de réglementation mais, il en va de la sécurité des tout petits. Si tous les parents avaient conscience de son importance et de son utilité, ils l’utiliseraient de manière plus efficiente et bon nombre d’accidents seraient ainsi évités.

Des normes strictes


Les normes sont strictes en matière de sécurité routière des enfants. Les ceintures de sécurité des voitures sont conçues pour des personnes mesurant au moins 1,30m et ne sont pas adaptées aux enfants de moins de 10 ans ou en dessous de cette taille, d’où la nécessité d’avoir un siège auto.

Des règles basiques


D’un autre coté aussi, Il n’est pas du tout recommandé de garder son bébé dans les bras en voiture, ne fût-ce que pour un court trajet. Il en va de même pour les touts petits. En cas d'accident, on perd facilement le contrôle avec tous les risques que cela comporte pour l’enfant, alors que le siège auto pourra le protéger mieux que les bras. C’est pourquoi il est indispensable de toujours attacher les enfants en bas âge dans leur siège auto qui est un outil plus adéquat et mieux indiqué. Ceux-ci étant plus légers, ils sont plus susceptibles d’être projetés même en dehors du véhicule.

Comment choisir le siège auto groupe 1 de 9 à 18 kg ?


Plusieurs critères doivent orienter le choix d’un siège auto dont le confort et la sécurité.

Un siège auto adapté à l'enfant


Il existe en France deux réglementations qui régissent les sièges auto : la plus ancienne (ECE R44/04) qui regroupe les sièges en fonction du poids des enfants. La plus récente quant à elle fait un regroupement par taille (I-Size) ;

Le niveau de sécurité des sièges auto


Le commerce de siège est strictement réglementé en France. Ce qui pourrait faire croire que tous les sièges autos vendus sont entièrement sécurisé. Malheureusement, tel n’est pas le cas. C’est pourquoi il importe de s’assurer que le siège choisi assure la sécurité des enfants. Les marques sérieuses rivalisent dans l’innovation en matière de sécurité pour répondre aux attentes des parents.

La manière d’installer le siège


Le siège auto s’installe soit avec la ceinture de sécurité ou à l’aide des points d’ancrage Isofix de la voiture. Si le choix est porté sur la ceinture de sécurité, il faut s’assurer que le siège est compatible avec le véhicule. Dans le cas de l’isofix, il existe sur le marché des modèles universels adaptés à tous les véhicules ;

Le siège dos à la route ou face à la route


Voici encore un casse-tête auquel sont confrontés les parents. Selon certaines études, la position dos à la route est la plus sécurisante pour les enfants. Toutefois, si le choix est fait selon la première réglementation, alors c’est la position dos à la route qui s’impose jusqu’à 9 kg. Au cas où il s’agit de la deuxième réglementation, l’enfant voyage dos à la route jusqu’à ses 15 mois.

La facilité d’installation


Avant d’acheter un siège auto, il faut s’assurer d’abord qu’il est facile d’installation. De nombreuses marques proposent des sièges équipés de guide de couleurs ou de sangle permettant un verrouillage sans vrille pour la sécurité des enfants ;

Le siège auto d’occasion ?


A éviter pour des raisons de sécurité. Même si c’est une occasion de faire des économies, mieux vaut éviter car on ne dispose pas d’informations sur l’état réel du siège et il manque de garantie ; en effet, un siège auto ayant déjà subi un accident comporte des imperfections qui échappent aux parents et il pourrait ne plus assurer à 100% la sécurité des tous petits. La vie et la santé d’un enfant n’ont pas de prix, alors il ne faut pas hésiter à dépenser pour leur bien-être. Sans oublier qu’il y a dans le commerce, des sièges pas chers qui répondent aux petits budgets ;

Le confort des enfants


De nombreux sièges dispose de coussins réducteurs et d’autres équipements encore tels que le réglage de l’appui-tête, les positions d’inclinaison et bien d’autres encore. Certains sièges disposent de housse amovible pour le lavage.

Il est à remarquer que les fabricants offrent plus de produits répondants à la réglementation I-Size. Ces sièges sont plus nombreux sur le marché.

Choix du siège auto groupe 1


Tous les enfants n’ont pas la même taille, c’est pourquoi il existe plusieurs catégories de siège auto. Le choix est fait donc en fonction de la taille ou de l’âge de l’enfant. Il existe 4 groupes de siège auto :

Groupe 0


Le siège auto groupe 0, il porte sur le lit nacelle ou un siège coque. Il concerne les enfants de 0 à 9 mois ou de 3 à 13 kg. Il s’installe dos à la route aussi bien à l’arrière comme à l’avant sauf en cas de présence d’airbag

Groupe 0+


Le siège auto groupe 0+, de type baquet inclinable, il s’installe dos à la route et est indiqué pour les enfants de 0 à 13 kg, soit 12 à 15 mois et peut s’étendre jusqu’à 20 mois selon la taille de l’enfant

Le groupe 1


Le siège auto groupe 1, pour les enfants dont le poids varie entre 9 et 18 kg, soit dans les 4 ans environ

Le groupe 2


Le siège auto groupe 2, pour les enfants d’environ 5/6 ans ou dont le poids se situe entre 15 et 25 kg

Le groupe 3


Le siège auto groupe 3, qui concerne les plus grands entre 22 et 36 kg soit environ 10/12 ans.

Il va sans dire que les parents doivent toujours penser à investir dans l’achat d’un nouveau siège au fur et à mesure que l’enfant grandit pour pouvoir se conformer à sa taille jusqu’à ce qu’il atteigne environ 12 ans.

 

Des drames routiers évitables grâce aux sièges auto groupe 1


Des accidents évitables


Selon les statistiques, rien qu’en 2014, plus d’une centaine de bébé ont perdu la vie en France dans les accidents de la route. Et toujours selon les estimations environ mille bébés ont été hospitalisés suite aux blessures toujours en raison des accidents de la route. Des situations qui auraient pu être évitées si les normes de sécurité routières étaient respectées.

Des dispositifs non adaptés


En effet, la plupart de ces accidents sont occasionnés par des dispositifs de sécurité non adéquats, mal installés ou tout simplement défectueux. Dès lors, il convient de prendre des mesures qui s’imposent d’où l’importance du siège auto.

Fixé à l’arrière du véhicule, le siège auto est un siège qui permet d’assurer la sécurité d’un enfant dans le véhicule en cas d’accident.

Recommandations :


Il est toujours mieux de prévenir que de guérir, c’est pourquoi avant tout déplacement, même pour un court trajet, il faudrait toujours s’assurer que le siège est bien installé dans la voiture et l’enfant dans le siège.
1

Sticky - BB10 - SIEGE AUTO PLUS TARD J'EN PROFITE