Quand bébé va-t-il faire ses nuits ?

Votre bébé ne dort pas deux heures d'affilée et les nuits sont une vraie corvée pour les jeunes parents. Le nourrisson doit s'adapter à son nouvel environnement après avoir passé neuf mois dans le ventre maternel. Il pouvait manger quand il le voulait et le sommeil n'était pas un problème. Il lui faudra un certain temps pour apprendre à trouver un rythme et à distinguer le jour et la nuit. A partir de quel âge bébé commencera-t-il a dormir une nuit complète? Quelle attitude adopter pour gérer les incidents de parcours et l'amener à se réguler?

La maturité de l'horloge biologique

Le tout-petit est physiologiquement apte à organiser les phases de sommeil entre trois et six mois. Il est donc capable de dormir une nuit entière de six heures sans coupure. Votre bout de chou peut encore se réveiller plusieurs fois dans la nuit mais il ne signalera son réveil que s'il a vraiment faim et non plus de manière intempestive. En effet, un nouveau-né se réveille spontanément plusieurs fois dans la nuit et son réflexe est de pleurer à chaque fin de cycle de sommeil. Le tout est d'habituer l'enfant à rester calme dans son lit, de jouer avec son doudou et de se rendormir quand le sommeil ressurgit. S'il s'endort toujours accompagné, il se manifestera systématiquement dès qu'il constatera qu'il est seul.

Le seuil des cinq kilos

Bébé réclame à manger à intervalles très rapprochés, environ toutes les deux heures ou trois heures. C'est pour cela que le sommeil est fractionné. Vers deux ou trois mois, il atteint le poids de cinq kilos, ce qui lui permet d'avoir suffisamment de réserves pour ne plus se réveiller aussi souvent. C'est à partir de là que pourra s'installer le rythme de sommeil car il arrêtera de réclamer le biberon ou la tétée en pleine nuit.

Donner des repères à bébé

Donner des repères à votre bambin lui permettra de se rendormir sans votre présence. Il doit dormir seul dans sa chambre même s'il pleure dans la nuit. Il doit également avoir la notion du jour et de la nuit. L'achat d'un reveil adapté aux bébés pour être une bonne idée. Pendant sa sieste, laissez les volets entrouverts. Faites du bruit comme à votre habitude et éteignez la lumière pendant la nuit. Il comprendra rapidement la différence entre le jour et la nuit. Evitez au maximum de vous rendre à son chevet avec un biberon lorsqu'il pleure, au risque de créer une routine malsaine pendant de longs mois. Attendez quelques minutes qu'il se rendorme tout seul. Si vous êtes obligé de le rassurer, ne prenez pas le réflexe de le prendre dans vos bras mais caressez-le et parlez tout bas pour garder la distinction du jour et de la nuit. Il n'est pas non plus recommandé de le laisser s'endormir contre vous. Dès qu'il est fatigué, mettez-le au lit et souhaitez-lui une bonne nuit sans vous attarder dans la chambre. Dès la première nuit sans réveil nocturne, félicitez-le. Il est parfaitement capable de comprendre les encouragements.

Un univers réconfortant

Bébé doit avoir son propre petit lit dans sa propre chambre. Vous devrez veiller à ce qu'il s'endorme dans un environnement calme et réconfortant. Sa chambre doit être décorée avec des couleurs apaisantes et des peluches pour plus de douceur, des jouets qu'il aime. Le moment du coucher doit se passer dans une atmosphère apaisante. Mettez une veilleuse et expliquez-lui délicatement que c'est l'heure de dormir. Montrez qu'il n'est pas le seul à devoir se coucher, que toute la famille fait de même. Instaurer auparavant un rituel avec le bain, le biberon, un conte et des câlins, à vous de voir ce qui convient le mieux pour un instant de complicité qui rappellera à votre bambin que c'est l'heure de plonger dans les bras de Morphée. Si vous mettez en place ces rituels dès le début, votre petit loup s'endormira seul sans difficulté.

Cet article vous a plu ?

A quel âge bébé va-t-il faire ses nuits ?
Note: 4.5/5 (2 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires